PAUSE ERIC LAFORGUE

PAUSE


Diaporama Photos

Cette série intitulée "PAUSE" fait l'objet d'une exposition à Point Rouge Gallery dans le XI à Paris.


Un an après son exposition « Urbanités » qui réunissait des images très graphiques, Eric Laforgue nous présente sa nouvelle série de photographies" intitulée « PAIISE »
La rigueur de l’architecture a fait place à la douceur d’espaces intérieurs. Les lignes droites se sont assouplies. La présence humaine a gagné du terrain.
Fini le monde professionnel caractérisé par de vastes espaces architecturaux traversés par des petits personnages en mouvement. Tout en restant dans l’espace public, le photographe donne du temps au temps : Eric Laforgue marque une « Pause ».
L’univers d’Eric Laforgue s’est humanisé. Depuis « Urbanités » il a réalisé une série de portraits de collégiens photographiés dans leur internat. Ces « Portraits internes » lui ont donné l’occasion de travailler à l’intérieur et de se rapprocher des hommes. Cette étape intermédiaire semble avoir changé son rapport au monde.
La lumière tient désormais une place primordiale dans ses images, pourtant sans aucun apport de lumière artificielle. L’atmosphère nocturne intensifie l’impression d’intimité et la posture des personnages apporte douceur et sensualité, voire de l’abandon dans le cas de « L’Indolente ».
En faisant le choix d’espaces intérieurs, souvent des salles de musées, Eric Laforgue sait où il va mais ne sait pas ce qui va se produire. Discrètement installé, il attend et fixe des arrêts sur image qu’il nomme des « instants suspendus ». Ses prises de vues sont toujours réalisées sur le vif, sans aucune mise en scène.
La palette de lumières souvent électriques lui permet de mettre les lieux sous tension et de créer ainsi des scènes théâtrales qui vont générer des idées de fiction. A tout moment, dans le décor, on s’attend à voir surgir quelqu’un ou quelque chose. Et chacun de se faire son cinéma : plutôt film d’auteur que film d’angoisse.

Agnès Voltz

Top